Commémoration

Publié: 11 septembre 2008 dans Anciens billets

Aujourd’hui est un jour très spécial où chaque citoyen honnête et compatissant se doit d’avoir la larme au coin de l’œil, en dépit du soulagement d’être toujours en vie alors que le tant redouté trou noir est pourtant apparu brutalement hier soir au Letzigrund. Aujourd’hui, on célèbre en effet l’anniversaire du plus gros casus belli de tous les temps.

 

C’était il y a sept ans. On s’était tous retrouvés sur le cul, à assister impuissants à la mort de milliers de pauvres bougres, très malchanceux d’être victimes d’une incroyable coïncidence lorsque trois tours s’effondrèrent le même jour à cause d’un incendie, ce qui n’était jamais arrivé nulle part auparavant. Accumulant la poisse, les bâtisses visées s’étaient vues privées deux semaines avant l’attentat de leurs brigades de déminage. Et lorsque la CIA arriva dans les sous-sols qui avaient été interdits aux pompiers, elle constata avec une immense surprise que les milliards de dollars en or qui s’y trouvaient normalement avaient mystérieusement disparu.

 

Coup de bol dans ce malheur, les trois tours s’effondrèrent sur leurs bases, proprement, provoquant la stupéfaction ahurie de bien des experts qui finirent tout de même par changer d’avis après un petit moment de réflexion. Les ralentis indiquent d’ailleurs des surprenantes explosions à divers étages durant la chute, un peu comme si des charges avaient été placées. Un peu. Mais c’était bien sûr les flammes qui firent fondre l’acier et le béton en un temps record.

 

L’ignoble coupable, un terroriste qui, pour la première fois de son histoire, ne revendiqua pas les attentats et affirma être innocent sur ce coup-ci, fut châtié. Ou presque. Parce que s’il demeure libre et introuvable, deux pays du moyen-orient furent tout de même envahis pour marquer le coup.

 

Ce jour-là, le monde fut scindé en deux. Ceux qui pleurèrent les victimes et hurlèrent vengeance, souhaitant porter la mort et la désolation en Bougnoulie pour se passer les nerfs, et ceux qui ricanèrent du sort de ces méchants américains, même que c’est bien fait, et pis z’ont qu’à crever. Tout dans la mesure.

 

Par contre, on n’est pas près de savoir ce qui s’est réellement passé. Un peu comme la balle magique de Kennedy…

 

Publicités
commentaires
  1. Le Passant dit :

    mmmhhh, si je te suis bien, Le luxembourg formenterai un complot terroriste pour faire effondrer la terre en faisant entré en collision deux balles magiques ?

    Euhhhh, j’ai peut être pas très bien suivi en fin de compte. Tu peux recommencer ?

  2. labo80 dit :

    Je suis pas bien sûr non-plus, parce qu’on parle de balles magiques mais le truc se nomme le LHC, donc c’est plutôt des palets, voire des hockeyeurs. Alors va savoir… C’est vraiment un mystère complet !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s