Qui n’aime pas les bêtes…

Publié: 15 septembre 2008 dans Anciens billets

Alors que d’un côté on parle d’enfants oubliés dans des voitures plantées au soleil qu’on finit par retrouver tout secs sur la banquette arrière, les parents sont parfois étourdis, on se veut plus rassurant sur le sort de nos amis à poils, ce qui fera plaisir à Brigitte Bardot et c’est bien là tout ce qu’on souhaite.

 

Par exemple, le chien étant le meilleur ami de l’homme, on trouvera parfaitement normal de le traiter comme tel et de lui offrir, comme à n’importe quel ami, une vraie boisson d’homme viril au retour de la promenade ; c’est ainsi que l’on a développé la bière pour chiens sur laquelle on s’étend sur ce site plein de sagesse, brassée à Amsterdam avec amour et extraits de bœuf, comme toute bière qui se respecte. Ainsi, au lieu de regarder votre clébard comme le dernier des cons et de lui lâcher un truc du genre « mais c’est qu’il a soif, le toutou, hein, il a soif, il veut un bol d’eau, hein, on va lui donner un bobol au gentil toutou, hein ! » il convient maintenant de le traiter comme il le mérite et, tandis qu’il ira se vautrer sur le canapé et jouer de la zappette, de lui dire « je te fais péter une p’tite mousse, l’ami ? ».

 

Mais ce n’est pas tout ! On trouvera sur cet autre blog non moins sage un article édifiant sur l’eau en bouteille pour animaux, que l’on peut trouver au rayon « je suis une grosse nouille et j’ai plein de ronds » des grandes surfaces. Certes, certains rabat-joie rappelleront que dans notre pays où l’on a une eau courante de bonne qualité à portée de main, il peut paraître ridicule de dépenser du blé pour acheter de l’eau en bouteille acheminée par camions diesel avec des vrais morceaux de pollution dedans, mais ce sont là des gens tristes qui n’ont rien compris à la tendance et qui ne savent pas vivre avec leur temps.

 

Donc tout ça est à ajouter aux croquettes au bœuf ou au porc (typiquement le genre de proie naturelle du chien et du chat), aux biscuits en forme d’os (sinon les chiens y touchent pas), au lait pour chat et autres apéritifs et petits-fours destinés à nos joyeux compagnons.

 

Qui aura lu les manchettes de 24Heures et du Matin ces derniers jours connaîtra également l’existence de « Dognitas », une société qui mettra un terme aux souffrances de toutou pour une poignée de billets – notez d’ailleurs que le nom de la société est de très bon goût –, et sait en outre que maintenant on dispense des cours de samaritains pour chiens. Et je ne peux m’empêcher de penser que, si l’on décide de suivre cette formation, on doit être amené à faire la connaissance de gens passionnants. Mais je suis mauvaise langue, j’avoue.

 

Sinon, ben le tigre, l’éléphant, l’ours polaire et bien d’autres animaux irremplaçables sont en passe de rejoindre le dodo au panthéon des bêtes disparues. Mais ça, on s’en fout hein ?

 

Publicités
commentaires
  1. Alain Hubler dit :

    Mon cher Labo80, je ne sais pas si mon blogue est sage, mais une chose est certaine, le tiens vaut le déplacement et j’y reviendrai !

  2. labo80 dit :

    Salut Alain ! Tu es plus que bienvenu, ta visite me fait plaisir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s