Madame Suisse

Publié: 29 septembre 2008 dans Anciens billets

Eh bé, il s’est passé plein de choses, ce week-end ! Pendant que moi je regardais bêtement batman au ciné, Whitney Toyloy (prononcez… Je sais pas en fait !) héritait du titre de Miss Suisse, en français « la Suisse me manque », ou « Madame Suisse », plus probablement. Beaucoup d’émotion. Et j’ajouterai que sa soirée était plus remplie que la mienne.

 

Cette jeune femme ne manque pas d’atouts. Premièrement, elle a un prénom vraiment charmant la prédestinant à la vie de star, genre « Begnins-sur-Atlanta ». Et puis elle est métisse : elle a du sang américain dans les veines. Elle est donc fière de représenter la « Suisse Multiculturelle », à savoir, en l’occurrence, un mélange entre la Suisse et les USA, ce qui en fait une ambassadrice idéale pour représenter les communautés africaines, orientales ou latines qui fleurissent par chez nous. Donc ok, on n’a pas élu une noire, mais vous voyez qu’on fait des efforts, quand même !

 

La reine de beauté nous vient d’Yverdon, ce qui ravit son syndic qui s’empresse de souligner que cette commune est très engagée sur la formation de la jeunesse. Donc on parle bien de ce bled où des mômes s’entassent sur la place de la gare pour se camphrer bruyamment la ruche à grand coups d’alcopops achetés au « coop pronto » du coin et passant de ci de là des types à tabac, parce que bon, quand même, y-z-ont qu’à être ailleurs.

 

La bonne nouvelle, c’est que les manchettes nous apprennent qu’elle vit un merveilleux roman d’amour avec Karim, son chéri, comme quoi les reines de beauté suisses ne sont pas soumises à l’étouffante pression de la solitude, ouf ! Et puis son jules a l’air très gentil, notamment quand il dit qu’il n’aurait jamais imaginé vivre un truc pareil avant d’enchaîner en affirmant qu’à aucun moment il n’a douté du succès de Whitney.

 

La presse s’étend de long en large sur l’évènement, précisant que la famille de la reine est bien contente. Sa sœur aurait même déclaré non sans audace « elle est belle », affirmation certes plutôt vraie. Ça tombe bien, c’est Miss Suisse quand même !

 

Donc maintenant, Whitney Toyloy est ambassadrice du pays. J’ai un peu de peine à réaliser le changement, comme souvent avec les grands évènements chocs, désormais cette sémillante jeune femme apparaîtra sur des publicités ou inaugurera des supermarchés en précisant que la guerre et la faim dans le monde, c’est pas bien. J’ai vraiment l’impression que le pays a fait un grand pas en avant. Et surtout, surtout, la presse pipole (la presse, quoi) nous pondra à chaque occasion des articles à grand renfort de rien du tout sur tous ses faits et gestes. Me réjouis, moi !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s