La semaine la plus longue

Publié: 6 octobre 2008 dans Anciens billets

Je n’apprendrai rien à personne en affirmant que l’essentiel de mon lectorat est composé de fervents catholiques le plus généralement domiciliés à Rome. Or, cette semaine, je dois m’apprêter à voir le nombre de visites quotidiennes sur ce blog baisser sensiblement puisque le pape Benoît XVI, sans m’en tenir informé, a organisé une semaine de lecture de la Bible, laquelle s’annonce festive et rock’n’roll.

 

Durant une semaine, donc, diverses personnalités connues ou anonymes défileront sur la Grande Scène de la Basilique Saint-Pierre pour lire les Saintes Ecritures à une foule en délire lancée dans des pogos endiablés. De jour comme de nuit, qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige, la parole de Dieu résonnera dans la capitale italienne. Charmante initiative, puisqu’elle rassemblera catholiques, orthodoxes, protestants, musulmans et juifs, ce qui n’est pas sans m’étonner au vu du mépris que voue le pape aux autres religions.

 

C’est donc une variante intéressante aux festivals d’été qui voit le Vatican s’offrir son « Woodstock » personnalisé. On déplorera toutefois que le clou du spectacle, le groupe Benoît Saez qui a fait l’ouverture, nous ait gratifié d’une prestation enregistrée et diffusée en différé. Mais on connaît la propension du vieux Benoît à lâcher des gags intempestifs, ce qui n’aurait pas fait très sérieux, surtout qu’on dit qu’il est imbattable en imitations.

 

Le but avoué et noble en soi est de répandre la parole de Dieu à travers le monde, d’autant plus que le pape a affirmé de façon alarmiste que le christianisme est en forte perte de vitesse sur notre beau continent. Ce qui me fait penser – mais c’est personnel – qu’il vaudrait mieux, pour le christianisme européen, disparaître peu à peu plutôt que virer comme le désastreux protestantisme à l’américaine, sa pompe à fric et son obscurantisme délirant ; d’autre part, s’il ne veut pas voir ses brebis quitter le troupeau, Benoît serait bien inspiré d’y réfléchir à deux fois avant d’annoncer sans pouffer que les civilisations précolombiennes « attendaient silencieusement d’embrasser la foi chrétienne » et que le génocide pratiqué à l’époque les a « purifiées », ou toute autre idée du même genre, parce qu’en théories arriérées et moyenâgeuses il est très fort, le Benoît !

 

Et pour finir, ce n’est pas récompenser ses fidèles que de les endormir en leur faisant la lecture.

 

Publicités
commentaires
  1. Le Houblon pensant dit :

    Souhaitons qu’il brûle sa crosse et son bouquin de prière avec à la fin du concert, pardon, de la lecture. Oh yeah!

  2. labo80 dit :

    Je sais que le show passe à la télé pour les malheureux qui n’ont pas trouvé de billet, tu peux toujours guigner avant la cérémonie de clôture et le feu d’artifice. Moi je suivrai bien la totale, mais j’ai malheureusement une compétition de confection de sabot qui tombe au même moment. Poisse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s