Les aventures du blog qui sauva Noël

Publié: 20 novembre 2008 dans Anciens billets

Esprit de Noël J’ai entrevu hier un article soulignant un point désolant : les suisses manquent d’imagination pour les cadeaux de Noël, à tel point que 40% des jolis paquets brillants posés sous le sapin renferment des livres. Vous vous rendez compte un peu ? Des livres !

 

J’ai eu l’insigne honneur de travailler pour un intellectuel qui me disait « moi je lis des mails toute la journée au boulot, en rentrant le soir j’ai pas la force de lire des livres. » Ce qui prouve que la lecture, c’est pour les glandeurs.

 

Alors les amis, un peu de bon sens que diable, laissez tous ces ennuyeux écrits pleins de lettres aux ploucs et creusez-vous un peu les méninges, ce ne sont pas les idées originales qui manquent, si ? Quoi, des exemples ? Ah, mais que vous êtes ballots !

 

Bon allez, je prends sur moi et vous livre ci-après des concepts tout chauds qui, par leur extrême originalité, traduisent à la fois le temps que vous y avez consacré et votre connaissance profonde des goûts de vos proches, lesquels ne manqueront pas de remarquer vos efforts touchants et vous discernerez sans peine leur sincère reconnaissance dans les poignées de mains émues qu’ils échangeront avec vous, la voix emplie de sanglots à peine refoulés.

 

Pour Monsieur : s’il travaille, une cravate. Sinon, du fric, il en a besoin.

Pour Madame : si elle a des enfants, un tablier « maman chérie est la meilleure au fourneau ». C’est misogyne à souhait mais lorsque ses enfants, tout innocemment, reprendront le « maman chérie » en cœur, elle n’osera pas la ramener, ha ha ! (Par contre, quand ils seront couchés…) Si elle n’a pas d’enfants, un abonnement à Marie-Claire ira très bien, et puis c’est marre.

Pour fiston : une playstation 3. De toutes façons ça fait des mois qu’il vous meule avec ça, si vous lui offrez quoi que ce soit d’autre ça va encore faire des histoires. Comme ça vous pourrez casquer pour un écran plat HD à son anniversaire !

Pour fifille : un disque de la Nouvelle Star. C’est sûr que ça fait moins cher que la console du gamin, mais bon, après vous allez l’entendre à longueur de journée et je vous souhaite bonne chance ! A la rigueur, vous pouvez toujours faire insonoriser sa chambre.

Pour des enfants d’autres parents : un tambour, une trompette ou quelque autre passe-temps bruyant fera très bien l’affaire.

 

Voilà déjà une bonne base. Sinon il y a les classiques, par exemple la bouteille, très bien pour l’ami qui vous invite souvent à manger.

 

Mais Noël, pour beaucoup, c’est aussi la tristesse, la solitude et la pauvreté. Notamment pour les gens tristes, seuls et pauvres. Et pour leurs enfants. Ceux-ci se lèvent la nuit de Noël, quittent leurs chambres glacées pour venir se réchauffer au poêle où se consument quelques livres du Noël dernier et, sous le sapin sec et mort depuis deux ans aucun cadeau n’incite à la fête, à part peut-être un traité sur les logarithmes emballé dans du papier journal (secteur offres d’emploi). Et encore.

 

C’est pour ces gens-là que des bonnes âmes se mobilisent, en ce moment même, crayon et fusain à la main, pour donner naissance à un site bien sympathique qui propose de nous faire sourire tout en faisant plaisir à plein de n’enfants.

 

C’est bien sympa et c’est ici : http://www.monbeausapin.org/

 

Publicités
commentaires
  1. La Guenaude dit :

    Salut Caliméro !

    Je suis tombée ce matin sur un mail « écrit » par l’intellectuel en question, on va dire que ça s’arrange pas avec le temps… Heureusement le mail en question était adressé à une personne de langue maternelle anglaise, ouf, son honneur est sauf !
    Quand à la course aux cadeaux, chaque année je me dis que je vais m’y prendre à l’avance mais à l’heure actuelle pas le moindre petit présent d’acheté ! Il me reste un mois, le compte à rebours est lancé……

  2. labo80 dit :

    A ce niveau-là on ne peut pas dire que l’honneur soit sauf, par contre on lui reconnaîtra une capacité à ignorer le fait qu’il est considéré comme l’analphabète de service, pour ne pas dire l’idiot du village, par tous ses collègues. Et ses supérieurs. Et ses collaborateurs. Et même par un ex-collaborateur, tiens !
    Bonne chance pour les cadeaux, surtout n’oublie pas le cheese-cake de Noël ! Beaucoup !

  3. La Guenaude dit :

    Pas sûr que le cheese-cake soit très indiqué pour ta cabine avancée, mais promis j’y penserai lors de mes préparatifs culinaires de Noël !
    Charlize m’en voudra pas…

  4. labo80 dit :

    Tu sais, Charlize peut gueuler ça m’atteint pas, je suis comme ça moi ! Un dur !
    Je salive d’avance, merci !

  5. […] Et un ptit lien vers un article découvert par hasard… Le blog de Labo. […]

  6. […] Et un ptit lien vers un article découvert par hasard… Le blog de Labo. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s