Musique d’avenir

Publié: 30 décembre 2008 dans Anciens billets

Bon. C’est la crise, j’approche pas à pas de la trentaine, je ne jouis d’aucune stabilité professionnelle, niveau vie sentimentale ça galère un peu, il est temps de me rendre à l’évidence : pour redresser le tir, il va me falloir bien plus que des bonnes résolutions ! A certains moments, il convient de regarder vers l’avenir sans trembler, bien dans les yeux, les mains sur les hanches, prêt à en découdre ; la peur, le doute, la colère sont autant d’embûches sur le chemin de l’ataraxie, laquelle, sûrement, me tendra les bras à la fin de l’année si je trouve en moi la force de la dompter. Du coup, pour mettre toutes les chances de mon côté, je suis allé consulter les astres afin de cerner le destin qui sera mien cette année 2009.

 

Le texte en italique est le roscope tel que trouvé ici même, version « copier-coller ». A noter qu’ils ont quand même eu la gentillesse de le mettre en ligne gratuitement, ce qui n’est pas le cas de tous. Après on pourra accepter ou non d’aligner des ronds pour influer le destin d’une année entière en s’offrant un horoscope payant, mais c’est là un autre débat. Je me permettrai parfois de faire des commentaires, lesquels apparaîtront en corps de texte normal, c’est-à-dire pas en italique, afin de garder un semblant de clarté. Mais je m’embrouille déjà non ?

 

CAPRICORNE  (pas de décan. C’est comme ça, des fois y a, des fois y a pas. Là y a pas.)

1er trimestre

Avec le passage du Soleil dans votre secteur de couple, c’est l’une des meilleures périodes de l’année, sur le plan sentimental, qui s’annonce. (En tous cas ça commence bien) Si vous vivez seul, les configurations ont de fortes chances de se traduire par une rencontre importante. (Genre la petite fille du Soleil, vu que son grand-père sera de passage dans mon secteur de couple.) Si vous êtes déjà lié, vos relations avec votre partenaire seront placées sous le signe du bonheur et de la complicité. Seul cas de figure un peu plus difficile à vivre : celui des natifs qui traversent depuis plusieurs mois une crise sentimentale. Dans ce cas, le Soleil pourra leur donner envie de clarifier les choses, ce qui, pour certains, pourra carrément se concrétiser par une rupture.

À froid, je dirais que les options sont nombreuses. En synthétisant au maximum, on arrive à résumer par : « si vous êtes en couple et que tout va bien, pendant un certain temps ça pourrait encore mieux aller. Si au contraire votre couple bat de l’aile depuis des mois, une éventuelle rupture n’est pas à exclure. » Ça va, j’avais un peu peur qu’ils soient vagues.

2e trimestre

Risques de perturbations dans votre vie sentimentale en raison des interférences de Jupiter mal aspecté.

Les gens grossiers ont tendance à qualifier une personne déplaisante de « mal embouchée » ou « mal baisée », pour les dieux romains on dit « mal aspecté ». N’empêche, c’est quand même pas de bol de voir Zeus venir empiéter sur sa vie de couple, c’est un peu un chaud lapin le bonhomme. Vous pouvez prévenir sa femme, ça fera de la baston, mais ne venez pas vous plaindre si après votre partenaire finit métamorphosée en vache.

Mais il ne s’agira (et là on passe en métaphore météo, pour ajouter une emprunte littéraire à la chose) que d’un orage d’été : les intempéries seront passagères, et le soleil reviendra aussitôt. Si vous êtes solitaire, il vous arrivera probablement de faire des projets très sérieux pour votre avenir sentimental, mais la proche famille pourrait s’y opposer.

Que… Quoi ? Ça va pas ??? Famille, je vous préviens : je ne vous laisserai pas vous mettre en travers de la route qui nous mènera au bonheur, Grouchenka Alexandrovna Oligovnskaya et moi ! (Oui parce que je voudrais bien que ma prochaine conquête s’appelle Grouchenka Alexandrovna Oligovnskaya, c’est un nom plein de grâce.)(En passant, on a donc la preuve que Roméo (ou Juliette) était Capricorne !)

Ce sera le moment de faire preuve de tout le tact dont vous êtes capable au lieu de penser à couper les ponts. (Donc pas comme Roméo.) Mais vous devrez également bien réfléchir avant de vous engager définitivement, car votre caractère sera plutôt changeant en cette période.

Sans vouloir la ramener, on attend peut-être d’un « engagement définitif » qu’il ne soit pas trop souvent remis en question par un « caractère changeant » provisoire ! Mais je m’égare. (Et ne voudrais surtout pas lancer le débat là-dessus !)

3e trimestre

Votre vie amoureuse (et là j’aimerais prendre une seconde pour préciser que j’étais sous l’onglet « général » de l’horoscope 2009, sinon il y avait aussi « vie amoureuse », mais c’eût sans doutes été plus axé sur le côté sentimental) bénéficiera du puissant souffle de la planète Jupiter bien aspectée. Inhibitions, tabous, blocages… tout sera balayé d’un coup de vent quasi magique !

Tu penses, avec Zeus (surtout s’il est bien aspecté) les tabous doivent pas faire long feu !

Profitez bien de cette situation, sans hésitation ni peur. Si vous vivez seul, des personnes nettement plus jeunes que vous vous attireront irrésistiblement. (Et là, t’entends quoi par « nettement plus jeunes » ? Non parce que bon…) Et il semble qu’elles vous conviendront bien mieux que les personnes mûres (c’est moi où ça devient malsain ?), car votre instinct de protection sera décuplé par les influx de Pluton (Donc le sinistre et terrifiant dieu de la Mort va accroître mon instinct de protection, ça va mal finir !). Assurez-vous tout de même que vos partenaires vous aiment pour vous-même et non pour l’aisance matérielle ou la position sociale enviable dont vous jouissez. Ouais ouais, je ferai attention, mais sur ce point ça devrait aller.

4e trimestre

Le bonheur continue. (Rivalité avec Jupiter, confrontation familiale, engagement constamment remis en question par un caractère changeant, que du bonheur !) Après une période très protégée sur le plan sentimental, (je comprends rien moi !) vous allez avoir droit, ces jours-ci, au soutien d’une configuration céleste exceptionnelle. Vont en effet se rejoindre dans votre secteur d’amour  (métaphore pour « lit » je suppose ?) Jupiter, le maître de la chance, (encore lui ?) Vénus, la déesse de l’amour, (ah… Là forcément c’est tentant !) et la Tête du Dragon, qui représente le destin.  (Donc tout ça dans mon lit ?) Une telle figure se reproduit très rarement (tu m’étonnes ! Et puis on décapite pas un dragon tous les jours !), et vous serez aux premières loges pour en profiter. (Promis, je filme la scène et à moi les Caraïbes ! Je vous poste la vidéo sur un site idoine, tags : hardcore, gang-bang, 3some, Olympian-Gods, Dragon-Head, Grouchenka.) Au programme (non, s’il te plaît, non !) : un bonheur serein et authentique si vous vivez en couple (serein, ça reste à voir…) ; et, si vous vivez seul, une rencontre sensationnelle  (J’ai peur là…) Si vous croisez l’âme soeur, ne la laissez surtout pas repartir loin de vous sans réagir ! (Ah oui mais là faut se mettre dans le contexte : je sais franchement pas comment je réagirai à tout ça !)

Voilà. Donc ça, ça sera 2009 (dans les grandes lignes). Première constatation, ça va considérablement changer de 2008. Devant ce déferlement très inattendu je ne vois d’autre réaction à adopter que de prendre les choses comme elles viennent et de traiter tout ce bazar au jour le jour. Du coup ça valait bien la peine de connaître l’avenir, tiens…

 

Publicités
commentaires
  1. Dr Zen dit :

    Cher Labo,
    Ainsi donc, après vous être attaqué aux gratuits, vous vous heurtez aux horoscopes. Comme je vous comprends. Loin de moi l’idée d’amorcer ne serait-ce qu’un semblant de début de commencement d’analyse des myriades de possibilités que le « roscope » évoqué vous propose pour l’année à venir.
    Je ne tenterai pas davantage d’en nuancer ou d’en corriger votre interprétation.
    De toute façon, comment comprendre ces tissus d’affabulations ? De plus, force est de constater que, dès l’instant où une femme entre en jeu, il devient impossible – raisonnablement – de tenter un pari sur une quelconque logique des suites envisageables. Vous le savez comme moi.
    Il n’en reste pas moins que les circonstances, imprévisibles ou non, comme les pannes d’autobus ou de train, les assiettes renversées dans un restaurant, les fumettes à la porte d’entrée des bureaux, les changements de roue sur une aire d’autoroute sont autant de possibilités de rencontres, et donc de belles histoires d’amououour.
    Nul ne sait comment tout cela commence, même pas Jupiter, pas même Madame Soleil, et encore moins les horoscopistes.
    Par contre, on sait hélas comment cela finit trop souvent, comme le témoignait jadis un mien ami avocat en se frottant malicieusement les mains lorsqu’il entendait les klaxons des voitures de jeunes mariés.
    À la lumière de ce triste constat, pourquoi chercher dans les astres des indications sur ce qui nous attend, côté coeur ?
    Je tiens cependant à dire que la lecture de vos lignes, même peu attentive, témoigne que le côté sentimental de l’horoscope est la seule chose qui vous a attiré. Vous ne parlez nullement des millions que vous allez gagner à la loterie, de votre ascension fulgurante (et inattendue) dans la société qui vous emploie, de la santé de fer dont vous jouissez, de vos futurs exploits sportifs.
    Que dire d’autre ? Je me bornerai à vous encourager à rejoindre au plus vite les rangs des ataraxiques dont vous parlez.
    Pour bénéficier de la sérénité de l’âme, nirvâna absolu, un seul chemin : renoncez à toute ambition, fuyez tous les excès, limitez les fréquentations avec le beau sexe.
    Faites comme moi : vivez seul dans la pénombre d’une modeste (quoique spacieuse) demeure, servi par un minimum de domesticité ; ne sortez de votre lit que pour une petite promenade dans votre parc après vous être nourri chichement d’un petit homard ou d’un léger filet de faisan aux truffes, éventuellement d’un quasi de veau poêlé à la normande, à la rigueur d’un demi-tournedos rossini. Ne recevez que peu de gens : un lointain parent peut-être (rarement), une accorte demoiselle (n’abusez pas, vous savez ce que ce genre de visites peut faire de mal), un conseiller financier à la limite, et ce pour autant qu’il ait de bonnes nouvelles à vous annoncer.
    Point ne serez déçu, et l’an prochain vous nous reviendrez avec la robuste joie de celui qui a su donner un sens à sa vie, et compris que vivre loin de l’agitation du monde est source de bonheur.
    Dites merci.
    Dr Zen

  2. labo80 dit :

    Je vous remercie pour vos conseils, cher Dr Zen, mais je renoncerai pour l’instant à tout projet de retraite, sans quoi ce blog se limitera bientôt à une succession de billets traitant de la pousse des laitues, de la coupe du bois et de poterie. Je chercherai l’ataraxie une autre fois.
    Je tiens cependant à préciser que l’horoscope décrit ici a été recopié tel quel, son obsession du couple n’est pas de mon fait. Mon destin pour 2009 se résumera à ça, mais ça fait déjà pas mal !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s