Silence on bosse !

Publié: 14 janvier 2009 dans Anciens billets

La première contrariété de la journée, c’est généralement la sonnerie du réveil. Malgré tous les efforts louables des ingénieurs en conception de radioréveils, le moyen de nous tirer frais et pimpant des plumes n’a pas encore été trouvé. Pour ma part, lorsque retentit le charmant « bibip » matinal, c’est invariablement pour m’arracher à un rêve doux et ouaté, constellé de chatons et de bébés phoques, où je réalise mes fantasmes les plus fous avec Charlize Theron ; et c’est lorsque enfin je mets sa tour en échec avec mon cavalier que mon esprit est appelé à rejoindre le quotidien.

 

C’est dur, mais baste ; on va pas se laisser démoraliser par un stupide réveil, il attend que ça et je n’aime pas entrer dans le jeu de ceux qui me cherchent des noises. J’opte comme d’habitude pour un mépris hautain et vais me réveiller avec une douche et un café. La journée peut commencer.

 

J’arrive au bureau avec des croissants, me tire un deuxième café, allume mon ordinateur qui cache mal sa joie de me revoir et en avant la musique. On va commencer par le courrier, c’est sûrement des bonnes nouvelles !

 

Tiens, un petit mot du cabinet du vétérinaire, juste au dessus du bureau ! C’est probablement pour nous dire qu’ils nous aiment bien !

 

Tiens non, en fait ils s’excusent très courtoisement pour le bruit qu’ils risquent de produire ces deux prochaines journées, leurs locaux étant en réfection. Mais comment donc, c’est gentil de prévenir !

 

Et c’est au cours de journées comme celle-ci que l’on se rend compte combien les nuisances sonores peuvent modifier votre perception d’évènements anodins. Lorsque plusieurs heures durant résonnent sans discontinuer plusieurs foreuses et autres machines infernales du même tonneau, on donne des noms différents aux choses, par exemple :

 

« Tiens, téléphone ! » Devient « Rhôôô, ‘z’ont rien d’autre à foutre qu’à nous emmerder, tous ces cons ? »

« Ah, la photocopieuse à un problème ! » devient « ‘Tain, c’est quoi son problème encore, à celle-là ? Saloperie va ! *VLABONG* !!! »

« On a reçu un mail du boss » = « Tiens, l’intellectuel a quelque chose à braire ! »

 

Ça va aller, j’encaisse ! Je serre mes petits poings, prends mon mal en patience et tâche de rester stoïque. Et je me réserve une jolie petite cellule capitonnée pour ce soir.

 

Ci-après : « Labo en train de bosser », illustration de Loggy que je remercie et salue au passage d’une joyeuse  bourrade dans les lombaires.

 labo-bosse-dur1

Publicités
commentaires
  1. La Guenaude dit :

    Ah les rêves, heureusement qu’il nous reste ça hein Labo ?

    Quand à la charmante illustration, elle n’est pas très ressemblante mon cher Caliméro…..il manque le ptit bide Heineken !

  2. labo80 dit :

    Non mais eh ! Critique pas ma silhouette d’Apollon hein ! Tu sors !

    Et puis déjà, sache que chez les hommes ce n’est pas un ventre, c’est le réservoir à air pour le marteau-piqueur ! (Blague normalement à réserver à un public totalement masculin et à conclure d’un gros rire agricole)

  3. La Ronce de Lausanne dit :

    En même temps, vu que tu passes ton temps a expliquer que y a rien à foutre au boulot, tu aurais put être honnête et remplacer les exemples peu crédibles du téléphone, e-mail ou problème de photocopieuse par des activités plus réalistes comme lire le journal, écrire une chronique bloguiesque ou boire un café en essayant désespérément de te remémorer tes fantasmes nocturnes.

  4. Loggy dit :

    Salut!

    Savais-tu que tu peux faire des choses plus intéressante avec Charlize Theron que jouer aux échecs? Tu passeras chez moi, je te ferai des dessins explicatifs. Ou je te passerai un film, « Winnie l’Ourson », par exemple, est très bien pour son approche didactique de la « chose-taboue-dont-on-ne-parle-pas-aux-enfants-parce-qu-on-préfère-les-laisser-apprendre-seuls-tellement-qu-on-est-gêné ».

    Je contre la bourrade, dis « merci », et relance de 5.

  5. labo80 dit :

    C’est marrant tous ces gens qui croient que je glande que dalle au boulot, je me demande d’où ça vient…
    Ceci dit les exemples tiennent la route. Quand je dis qu’il n’y a rien à faire, c’est à prendre avec des pincettes. Je suis tellement performant que je liquide vite le boulot, c’est tout ! Après quoi j’ai plus de temps à consacrer à mes loisirs, comme par exemple surfer sur le site « Charlize&Bogoljubov.com »
    Je coupe, prends la main, relance atout et vous dit à bientôt. Et Uno !

  6. Loggy dit :

    « Et Uno ! »

    tu l’as pas dit assez vite tire trois cartes… Je prends mes 20000 balles en passant par la case départ et cisaille un moineau avec un dé à coudre.

  7. labo80 dit :

    Ouais… Mais t’as regardé ton jeu trop tôt et tu passes Grand Péon ! Haha !

  8. Loggy dit :

    Tssss! C’est bien parce qu’on est chez toi que j’accepte. Bon à moi, j’investis sur les chapeaux anglais, et j’ai encore des bactéries goût anisé en stock!

  9. labo80 dit :

    Ca suffira pas, j’ai fait 421. Et comme j’ai racheté les industries de Détroit j’accrois ma production de Salsepareille et je te rappelle que j’ai encore un sous-marin à Mourmansk !

  10. Loggy dit :

    Ok, j’utilise le tracteur mauve d’Arizona et revends le tiers du Pakistan à Darius Rochebin. J’obtiens 5000 pts et démoule un cake.

    N.B: Marrant de faire ça sur le post titré: « Silence on bosse! » Coïncidence?

  11. labo80 dit :

    Ah non, pas le tracteur mauve ! Je peux pas contrer, j’ai dû payer les frais de scolarité et je peux plus faire l’hôtel de ville du coup !
    Tu gagnes, mais t’as eu de la chance de tirer la carte Bamboule juste avant de redistribuer les points !

    Et en effet, le titre était des plus inspirés ! Non, pas de coïncidence, ne nions pas l’évidence.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s