Merveilles du 7ème Art

Publié: 26 janvier 2009 dans Anciens billets

Beaucoup d’entre vous connaissent mon immense érudition dans le domaine du cinéma. C’est un secteur plein d’avenir nous prouvant année après année que le meilleur reste à venir. Plusieurs grands noms ont déjà brillé au firmament des superstars du cinéma, chacune ajoutant sa modeste goutte à cet océan de talent.

 

Nombreux sont les films à avoir marqué durablement l’histoire du cinéma. Si les frères Lumière avaient pu prévoir que leur invention donnerait à terme naissance à des titres comme « Terre champ de bataille » ou « Tomb Raider », il n’est pas impossible qu’ils eussent délaissé ce secteur pour former un duo de trombonistes, mais là n’est pas la question. Au sommet des films adulés figurent de nombreux noms que nul n’oubliera jamais, comme par exemple :

 

Brice de Nice : un surfer attend une grosse vague en lançant des vannes à ses copains et ça fait mystérieusement rire des ados.

Independance Day : des extra-terrestres débarquent sur Terre pour se payer le Service Pack 2 de Windows XP et, dans la foulée, envahir la planète. Comme ils ont dû virer leur Firewall pour faire du World of Warcraft en ligne, ils prennent un gros virus en téléchargeant des fichiers douteux sur E-mule et ça finit mal pour eux.

Star Wars : fort d’un succès passé, un réalisateur remet l’ouvrage sur le métier mais oublie d’ajouter un scénario, ce qui nous donne un truc confus et très ennuyeux.

Anaconda : en constatant que Jennifer Lopez fait partie d’une expédition sur l’Amazone, un brave serpent de grande taille entreprend de rendre un service durable à l’humanité, mais échoue près du but.

 

Enfin, si je vous ennuie avec tout ça, c’est parce que je souhaite aujourd’hui vous faire part de mon extrême impatience devant l’arrivée proche sur nos écrans d’un chef-d’œuvre à venir, dont les premiers trailers nous sont parvenus récemment. Véritable perle du cinéma indien, trop souvent supplanté de façon injuste par la machine à fric du cinéma américain, ce film abordera des thèmes à la fois simples et profonds, désireux d’apporter une nouvelle ligne de réflexion au spectateur.

 

J’en suis béat d’admiration et, incapable de garder pour moi ces débordements de joie frénétique, je joins ici même un premier lancement, et un deuxième juste là.

 

Je vous laisse boire à petites gorgées ce nectar du 7ème art.

 

Publicités
commentaires
  1. Loggy dit :

    Alors on s’essaye au cinéma?

    Note que moi non plus, j’aurais pas apprécié qu’on me fauche mon « Georges »(qui est bon pour la gorge)…

    P.S: Précisons que Brice de Nice a le mérite d’avoir étendu notre langage à tous -> KC!

  2. labo80 dit :

    Tiens, ça me fait penser que j’ai oublié de citer haut et fort que j’ai honteusement pris cette idée de post sur ton blog à toi, voilà, justice est faite. Par contre je ne sais pas comment tu as fait pour placer directement la vidéo sur ton blog, je n’ai pu mettre qu’un lien. Respect.
    Pour ma part, j’ai égaré je ne sais où mon propre exemplaire de Georges, le magazine riche en oligo-éléments. Et j’avoue que si j’attrape le voleur, je ne réponds de rien !

  3. Loggy dit :

    Quand tu as finis de créer ton oeuvre originale, il y a, à côté de la boîte d’envoi, du code qui s’affiche avec, en-dessous, un bouton estampillé (on l’emploie jamais assez ce mot): COPY qqch (c’est pas mis qqch, hein?!? C’est LINK ou CODE ou je sais plus quoi). Tu cliques dessus et ça te copie tout le code pour créer un objet embarqué. C’est pas clair? Bah on en parlera lors de la prochaine réunion pour la réunification du parti de ceux qui aiment les schismes.

    Egaré ton Georges??? Impossible, tu l’as rangé dans ton coffre-fort suisse non? Vérifie qu’il n’y ait pas de traces d’effraction et déclare-le à l’assurance qui te remboursera.

  4. labo80 dit :

    J’ai pris contact avec nos vaillantes forces de l’ordre qui mettront leurs plus fins limiers sur l’affaire. Interpol est aussi au courant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s