Regain de forme

Publié: 27 janvier 2009 dans Anciens billets

Il y a peu, le suisse s’inquiétait de la santé incertaine de sa banque préférée, la gentille UBS. Avec la vilaine crise, faute aux non moins vilains américains, on était en droit de trembler pour son avenir et sa stabilité.

 

Son discours se voulait rassurant, mais ne l’a pas empêché à terme de pleurnicher dans les jupes du Conseil Fédéral pour quémander une montagne de pognon, au cas où. Généreux et attentionné, notre gouvernement, qui n’a jamais renâclé à faire ripper la thune lorsqu’on le lui demande gentiment, a donc aligné six milliards en même temps qu’un sourire bienveillant.

 

Et puis, au fil des semaines qui ont suivi, une question est venue de plus en plus souvent sur les lèvres : serait-il possible que, par hasard, les établissements bancaires ne soient pas totalement étrangers à la mauvaise répartition des richesses, avec leur manie d’attribuer à leurs cadres des sommes plus que conséquentes à tout bout de champ ? Sous le silence gêné des conseils d’administration des banques, un tumulte est allé grandissant : y en a marre des salaires ahurissants et des bonus bien gras attribués à des richissimes qui, lorsque ça commence à sentir le sapin, en appellent au gouvernement.

 

Parce que bon, l’argent que possède l’Etat, c’est dans les poches des citoyens qu’il l’a taxé, en leur faisant en plus remplir une compliquée déclaration d’impôt, par sadisme. Ce n’est donc pas donné de gaieté de cœur et le bon peuple, empli de sentiments nobles, espère voir cet argent servir une juste cause, par exemple l’achat d’avions de combat. Mais si c’est pour le filer à des banques, autant ne pas payer d’impôts, garder son argent et partir en vacances à la Baule, pas vrai ?

 

Pour éviter les abus, une commission chargée de surveiller les décisions des banques a été mise sur pieds, la Finma. Je ne sais pas ce que ça veut dire, je n’ai pas envie de me renseigner, mais en gros, elle est là pour taper sur les doigts des boss lorsqu’ils émettent des idées un peu trop rock&roll. En fonction depuis le début de l’année, la Finma est essentiellement constituée d’anciens cadres des banques et des assurances, ce qui n’est pas pour nous rassurer.

 

Et donc, la nouvelle vient de tomber : l’UBS attribuera à ses cadres des bonus pour l’année 2008, à hauteur de deux milliards. Soit un tiers de ce que la Confédération lui a versé, prouvant par là même la parfaite inutilité de la Finma. Alors si on continue à schématiser, j’aime bien ça moi, on peut dire que la banque verse des bonus avec l’argent prélevé aux suisses. Donc que moi, là, j’ai payé une partie du bonus d’un cadre aux dents longues qui méprise probablement les gens comme moi, si ça se trouve déjà plein aux as et est assurément mieux barré que moi question avenir professionnel direct. Et je précise que pour payer mes impôts, j’ai renoncé à un voyage à Berlin moi, tudieu !

 

Si il y a une justice, j’espère que le type qui va recevoir mon argent à moi ira fêter ça dans un grand restaurant et s’étouffera avec l’olive de son martini. Et je profite de cette dernière ligne pour déverser à grand bruit trois tonnes de mépris dans le jardin de la Confédération, de la Finma et de l’UBS.

 

Publicités
commentaires
  1. La Guenaude dit :

    Bien dit Caliméro ! saletés de banques ! on va devoir revenir à vieille méthode du magot planqué dans le matelas si ça continue !

  2. labo80 dit :

    Un retrait massif des épargnants donnerait à réfléchir c’est vrai, mais ne rêvons pas, ce n’est pas près d’arriver. L’UBS va bien, l’arrogance est toujours là !

  3. Loggy dit :

    S’arroger l’argent des gens c’est arrogant. (boutade du mercredi)

    Tu crois que ça fait combien en bières, 6 milliards Labo? C’est possible de faire « cul sec »?

    Très drôle le gag de la Finma, ça me rappelle Monsieur le M. de Binet avec les ministres qui décident de la construction d’une autoroute devant les pissotières. Gageons qu’il y traine pas mal de comiques dans celles du palais fédéral!

    J’arrête là parce que je vais rapidement devenir grossier. Prost!

  4. labo80 dit :

    Alors au tarif habituel, ça nous fera environ 1 milliard 700 millions de bibines. J’arrondis au supérieur parce que pense qu’à ce stade, le patron nous en aura bien payé une ou deux. Cul sec je sais pas, mais si t’y arrives prévois environ deux ans de pissotière.

    Prost aussi !

  5. La Ronce de Lausanne dit :

    Petite précision, selon le ô combien sérieux journal 24Heures (hum hum… enfin c’est toujours mieux que le torchon orange), les 2 milliards seraient pour les bonus de ses employés au total, non pas uniquement des cadres.

    Alors je veux bien que la plus grande partie des employés ne soient pour rien dans la débacle financière d’UBS et que les bonus font parties intégrantes de leur contrat, mais :
    – de 1, le sens même du mot bonus ne sous-entant-il pas qu’une part des bons résultats sont redistribués (et non, 6 milliards fauchés à l’astuce dans les caisses de l’Etat ne contitue PAS un bon résultat) ?
    – de 2, toujours selon la source infaible citée plus haut, un rapide calcul amène à une distribution moyenne d’environs 26000.- par employé, ce qu’assurément la trés large majorité des dits employé ne touche de toute façon pas.

    Ouf, nous voilà rassuré, on sent bien que les dirigents d’UBS sont conscients qu’avec un don de l’Etat, l’argent doit être utilisé pour des actions absoluments capitales, mûrement réfléchies et étiquement indiscutable.

  6. labo80 dit :

    Et bien sûr, Le Matin joue le jeu en précisant que les bonus des cadres supérieurs ont été davantage baissés que ceux des employés. Mais je pense que la somme reste démentielle, peut-être qu’elle ne se chiffre plus en millions mais ça doit faire encore un sacré paquet ! Et en effet, je doute que l’employé moyen touche 26’000 balles.
    Y a vraiment un gros couac dans notre société !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s