D’un monde à l’autre

Publié: 18 mars 2009 dans Anciens billets

Eh les copines ! Vous connaissez la dernière ? Madonna va adopter un deuxième enfant Malawite ! Hiiiii !

 

Qu’est-ce qu’elle sont gentilles les superstars américaines, déjà qu’elles n’hésitent pas à investir une partie de leurs millions dans des œuvres humanitaires, maintenant elles sauvent en plus des n’enfants de la crasse dans laquelle ils macèrent dans ces affreux pays pleins d’étrangers !

 

Interrogée à ce sujet, la star explique ses motivations : « Beaucoup de gens, spécialement des amis Malawites (ça s’y connaît super bien en bébés Malawites ces gens-là), me disent que David devrait avoir un petit frère ou une petite sœur Malawite. » C’est un peu comme les gerbilles, il faut en prendre plusieurs sinon ça s’ennuie.

 

Encore un enfant qui va passer de la misère la plus abyssale au luxe le plus indécent. Toutefois, on aurait tort de craindre que sous la férule de la bimbo multimillionnaire l’enfant oublie ses racines, comme l’explique l’heureuse môman : « c’est une priorité pour moi d’ouvrir mon fils sur le monde (ça veut dire quelque chose, ça, « ouvrir mon fils sur le monde » ?), mais je veux aussi lui permettre de rester connecté à sa culture Malawite. Il a une grande carte de l’Afrique dans sa chambre avec tout plein de flèches pointées sur son pays. » La culture, on en parlait dans un dernier billet, peut revêtir bien des formes. Par exemple, tracez une petite flèche qui indique un pays sur une carte et tac, vous ne faites plus qu’un avec la culture séculaire de la nation en question.

 

J’ai une carte du monde dans chez moi, sitôt rentré je vais m’initier à la culture laponne, demain ça sera tadjik, il ne faut jamais perdre une occasion de s’instruire !

 

Quoi qu’il en soit, c’est au moins un môme qui échappera à la misère, à qui a été offert un avenir. Un gamin qui a troqué sans le savoir une vie de pauvreté au sein d’une famille, d’une culture et d’êtres humains contre une existence dans le milieu irréel de la société jet-set, largement au dessus du besoin, parmi les amis requins milliardaires de la maman de soixante ans, laquelle, entre deux tournées mondiales, trouvera peut-être le temps de lui signer le bulletin de notes qu’il ramènera de son école privée sous les crépitements des flashes.

 

Evidemment, il reste les rumeurs affirmant que si les superstars, Angelina Jolie et Madonna en tête, adoptent des enfants comme si c’était des chatons, c’est avant tout pour se faire mousser. C’est faux. Si si, je le pense vraiment, malgré le ton de ce billet, malgré l’affection que je porte aux deux potiches citées plus haut, je doute que le but de leurs démarches soit de se faire leur pub.

 

Je pense qu’au contraire, elles y croient profondément, elles agissent ainsi dans un but avoué d’humanisme, la fibre maternelle vibrant à tout rompre, conscientes du fait qu’il appartient aux très riches d’aider les très pauvres. Et elles s’en jettent des fleurs. Elles qui sont les avatars du succès prouvent à la face du monde ébaudit qu’elles ont en plus un cœur en or, gros comme le Kilimandjaro, qui bat très fort pour les malheureux qui n’ont pas eu leur chance. Et les mômes, extirpés de la misère pour être largués dans l’extravagance d’une fortune démesurée, sont allés d’un extrême à un autre sans passer par la case départ. Et ne manqueront pas d’être redevables envers leur star de mère qu’ils ne verront pas si souvent.

 

Et je doute sincèrement qu’un enfant puisse se développer sainement dans un climat voulant qu’il demeure redevable envers un parent qui ne l’a pas adopté par besoin, comme c’est normalement le cas dans les familles d’adoption, mais par générosité.

 

Publicités
commentaires
  1. TT02 dit :

    huhu, je peux pointer sur le Kiribati ce soir parce que je ne connais pas.

  2. labo80 dit :

    Bon choix, c’est un charmant patelin ! Moi j’ai dû me tromper, j’ai voulu pointer la Laponnie et j’ai reçu la culture Slovène. Je suis nul en géo.

  3. Loggy dit :

    Boaf, je me souviens d’avoir vu un billet dans un torchon orangé que je ne citerai pas que certaines stars s’étaient prises d’affection pour des cabots estropiés (trois pattes, borgne, etc.). De plus, il est plutôt bien vu, dans l’univers des gens déconnectés de toute réalité mais qui donne le ton dans la notre, d’affubler lesdits toutou d’accessoires ou de vêtements de marque, of course.
    Alors pourquoi pas des enfants?

  4. La Guenaude dit :

    Tu t’attaques à mon idole mon cher labo, dangereux pour toi ! je ris déjà du jour où cette chère Charlize adoptera un petit chinois…

  5. labo80 dit :

    Faut pas lire les torchons orangés, ça rend craintif. Quand on en voit un, il faut garder son calme, lui parler doucement, le prendre par la main et l’accompagner jusqu’à la plus proche poubelle.

  6. Loggy dit :

    Pas craintif, con. Mais j’ai eu le vaccin quand j’étais petit alors depuis je m’en fous.

    Et si je l’avais pas lu ce billet, je n’aurai pas pu te faire le super commentaire ci-dessus. Et ton blog n’aurait pas vu ces stats gonfler. Alors merci qui?

  7. labo80 dit :

    Ma chère Guenaude : toute la différence est là : Charlize n’adoptera pas un chinois, parce qu’elle est encore plus ou moins connectée à la réalité, elle ! (Et puis c’est moi qu’elle adoptera.)
    Mais je me doutais bien que j’encourais un risque en m’attaquant à Madonna ! J’assume !

  8. labo80 dit :

    Loggy : c’est dommage qu’ils fassent plus le vaccin ! (Et que tu laisses un commentaire ou non ça change rien aux stats, alors hein…)(Ha !)
    Sinon faut quand même que je me confie : il y a quelqu’un qui est arrivé sur mon blog en entrant dans son moteur de recherche la phrase suivante (fautes comprises) : « Il y a des gens qui sont mort a cause d’un geek qui dance ».
    Et aussi « sonnerie qui fait gonfler les seins ».
    Tout est sur les folles requêtes, y a que du bon ces jours !

  9. Loggy dit :

    « …que tu laisses un commentaire ou non ça change rien aux stats »

    Alors je te réponds: pouf! pouf! Je serais pas si catégorique à ta place. Pour Google chaque détail entre dans la balance du fameux « pagerank » tant convoité. Ces paramètres sont d’ailleurs tenus en partie secrets par les sbires de la page blanche et changeants (les paramètres pas les sbires) afin qu’il n’existe pas de « formule magique ».
    Plus d’infos par ici:
    http://www.rankspirit.com/google.php

  10. labo80 dit :

    Oh tu sais, les stats google je m’en tamponne, je faisais références à celles de mon blog, qui me renseignent sur mes lecteurs, nom, prénom, date de naissance, adresse, CV, casier judiciaire, sites généralement consultés… tout ça quoi !

  11. prout2 dit :

    [quote]Qu’est-ce qu’elle sont gentilles les superstars américaines, déjà qu’elles n’hésitent pas à investir une partie de leurs millions dans des œuvres humanitaires, maintenant elles sauvent en plus des n’enfants de la crasse dans laquelle ils macèrent dans ces affreux pays pleins d’étrangers ![/quote]

    Et toi, à part cracher sur des star, derrière l’écran d’un ordi à 1000.-, le cul posé sur une chaise à 100.-, sûrement en train de boire une boisson américaine gazeuse à te toucher la nouille au travail sûrement rémunéré plus de 100 fois ce que 100 famille aurait besoin pour se nourrir toute une vie là-bas, tu fais quoi pour eux ?

  12. labo80 dit :

    Ca y est, je tourne le dos quelques jours et on m’agresse…

    J’aime beaucoup l’argument « tu fais quoi pour eux ? », ça sous-entend que pour donner son avis sur un sujet quelconque il faut s’y impliquer personnellement, si tout le monde suivait ton point de vue on serait mal barré ! Tu sais quoi ? J’aime pas De Rossi, footballeur italien, il est trop agressif. Et bien je l’affirme quand bien même je ne joue pas mieux que lui au foot. Même pas désolé.

    Alors pour répondre à ta question je fais ce que je peux, à savoir voter pour ceux qui veulent réfréner la tendance des puissants à affamer les Malawites – entre autres – pour préserver leurs intérêts, trier mes pauvres déchêts et aider comme je peux ceux qui sont dans la purée. Pas plus, parce que mes moyens ne me le permettent pas. Mais sérieusement, j’aimerais bien.

    Si tu as lu le billet jusqu’au bout tu auras peut-être remarqué que je reconnais les qualités de coeur de ces stars. Ce qui ne m’empêche pas de désapprouver leurs méthodes. Après, on est d’accord ou pas.

  13. prout2 dit :

    [quote]J’aime beaucoup l’argument “tu fais quoi pour eux ?”, ça sous-entend que pour donner son avis sur un sujet quelconque il faut s’y impliquer personnellement[\quote]

    Je t’arrêtes de suite… Tu appelles ça « donner son avis » ?

    Dire que de Rossi est agressif ou que tu ne l’aime pas, c’est donner son avis. Bien que tu sois suffisamment impliquer dans le football pour avoir un avis pas trop stupide sur la question.

    Cracher sur les Nazis alors que l’est toi-même, ce n’est pas donner sont avis.

    Tu ne peux pas juger une personne, la pointer du doigt comme tu fais sur cette « Star », alors que toi-même tu ne fais rien de plus. Voir même pire que ce que tu critique.

    Et même en lisant jusqu’au bout, je ne peux m’empêcher de voir le négatif dans toutes sortes de phrases, telle que :

    « déjà qu’elles n’hésitent pas à investir une partie de leurs millions dans des œuvres humanitaires »

    Bein oui, quelle connasse…

  14. prout2 dit :

    J’aime ton style. J’aime ton humour. J’aime tes textes. Désolé de mon entrée en matière un peu rude.

    Mais je déteste cette façon de pointer du doigt, de juger.

    Je pense en effet que la personne qui se permet de juger sont prochain devrait connaître son sujet, contrairement à toi.

    Et je pense aussi qu’on ne peut pas juger une personne lorsqu’on ne vaut pas mieux qu’elle. Donc jamais…

    Certaines tournures de tes textes sont plus proche de la haine que de l’humour. Mon encouragement vaut ce qu’il vaut.

    Car oui, s’en est un, sous ces allures agressives. Un encouragement à continuer, car j’adore ce que tu fais.

    Mais une mise en garde cependant sur certaines phrases qui te discrédite totalement.

  15. labo80 dit :

    Agressif, comme tu dis, mais je te remercie pour ton honnêteté. Certains de mes textes sont incisifs et je n’ignore pas qu’ils peuvent déclencher des réactions, j’assume et j’accepte tes remarques, certains points sont justes.

  16. La Ronce de Lausanne dit :

    En lisant les premier commentaire de ce nouvel intervenant au pseudo si poétique, je me suis dit « Ca y est, le blog à Labo fait comme les vrais, il a son Troll. », ce que le 3ème commentaire dément immédiatement (désolé Labo, faudra attendre encore un peu pour pouvoir faire comme les grands :-p )

    Je suis par contre interloqué par la virulence des propos, vu qu’il est finalement admit que l’humour, certes particulier et caustique de notre cher Labo, est apprécié et que le ton de ce billet n’est de loin pas le plus incisif du blog. En plus, comme d’autres billets le prouvent, Labo aime bien critiquer même ce ou ceux qu’il aime; ainsi l’équipe de Suisse de foot en prend parfois pour son grade, et même l’UDC se voit parfois remise en question (ce n’est peut-être pas le meilleure exemple celui-là).

    Finalement, mon avis importe sans doute peu (ce qui m’a jamais empêché de le donner) mais le but est d’éviter que Labo se discrédite selon l’avis de certains, alors il est dommage de l’exprimer de manière agressive car ainsi s’est surtout son propre message qui perd toute crédibilité.

  17. labo80 dit :

    Comme très souvent, nous sommes bien d’accord. Le troisième commentaire dément les considérations que je me suis faites de prime à bord. Tant mieux !

    J’ai préféré me focaliser sur ce qui était juste : oui, on peut ressentir de l’aigreur à lire certains de mes billets, aigreur que je transmets parfois sans même m’en rendre bien compte. Et oui, peut-être suis-je arrivé à un stade où je dois faire attention à ce que j’écris, car tous mes lecteurs ne me connaissent pas personnellement. En outre, ce billet est effectivement tangeant : comment dénoncer quelque chose que j’estime faux dans un acte à la base généreux ?

    Après, évidemment, la forme laisse songeur : traiter quelqu’un de nazi avant de lui dire qu’il se discrédite est pour le moins surprenant. Mais baste, j’oublie les deux premiers commentaires et garde les remarques du troisième, on peut être d’accord ou pas avec, elles demeurent tout à fait valables.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s