Revue d’automne : philosophie et profanations

Publié: 30 octobre 2017 dans Revue de presse

Il y a un truc que les enfants ont et que les politiciens n’ont pas, c’est que quand on leur donne un iPad, ils arrêtent de hurler. Quand j’entendais des bribes de discours politiques étant gosse, je n’aurais jamais pu imaginer qu’un jour, je demanderai à nos dirigeants de redevenir sérieux. Et pourtant ! Attaques sur le physique, pleurnicheries, méchanceté gratuite, victimisation, bullying… Je pense que ce qui manque le plus au débat politique moderne, ce sont des ateliers de bricolage pour occuper tous ces marmots geignards et une maîtresse acariâtre pour encadrer les plus turbulents.

International

La tragédie de Las Vegas n’est pas forcément très différente des autres fusillades qui ont touché les États-Unis, mais on soulignera quand même une douloureuse ironie, à savoir qu’au vu des lieux du drame, on peut logiquement penser que la majorité des victimes ont prononcé la phrase « je me sens en veine aujourd’hui » à un moment de la journée.

On relèvera quand même une réaction positive au drame, puisque les huiles de la NRA ont déclaré qu’elles se montreraient ouvertes à discuter de la réglementation sur les fusils d’assaut.

Peut-être réalise-t-on que le droit des citoyens à se défendre n’implique pas forcément que l’agresseur soit une phalange complète de guerriers en armure.

Mais avant de s’emballer, on attendra quand même de voir si leur projet de retirer toute réglementation concernant les silencieux est toujours d’actualité. Parce que si oui, c’est un assez bon indice comme quoi leurs déclarations sont du vent.

Ou qu’ils les ont juste émises pour faire du bruit.

Autre sujet, maintenant que les réactions de Mariano Rajoy au sujet de l’indépendance catalane ont placé l’Espagne au pied du mur, le président du gouvernement doit réaliser que s’il veut vraiment aller jusqu’au bout de sa démarche et attiser le conflit autant qu’il est possible, il peut encore reconnaître l’indépendance du Kosovo.

Ce n’est pourtant pas si souvent qu’un leader n’a qu’à lire les panneaux des manifestants pour savoir quoi faire, puisque les Espagnols demandent par centaines de milliers qu’on parle du problème. Et lorsqu’un peuple doit se comporter avec son président comme un pédopsychiatre avec un enfant traumatisé, on peut comprendre que certains veulent fonder une nouvelle nation.

National

Si Thomas Matter, le conseiller national UDC qui se fait taper dessus pour avoir comparé une jeune socialiste replète à un bonhomme Michelin, a appris une seule chose des campagnes d’affichage de son parti, il ne va par tarder à prétendre que grâce à sa remarque, le pays débat maintenant du problème du surpoids chez les jeunes.

« Ce n’est pas une insulte », martèle-t-il pour sa défense, « l’image m’est venue naturellement quand j’ai vu Mme Funiciello sans haut ». Alors deux choses, Thomas : premièrement, une insulte reste une insulte même si elle nous vient naturellement. Et deuxièmement, une insulte est d’autant plus insultante si elle nous vient naturellement.

On sait que le bonhomme est très porté sur l’humour polémique, mais cela soulève une inquiétude : qui peut dire quels dégâts pourrait faire un humoriste comme Thomas Matter, s’il était drôle ?

Il ne faut pas s’étonner si les jeunes s’intéressent peu à la politique : ce qui se passe sous la coupole, ils le vivent tous les jours à la récré.

Du côté de Lausanne maintenant, il faut reconnaître un mérite aux types qui ont dernièrement vandalisé des tombes musulmanes, parce qu’en écrivant « Coran = raciste » sur une stèle qu’ils étaient en train de profaner, ils sont parvenus à prouver que deux actes haineux combinés pouvaient se décrédibiliser mutuellement.

Et ce n’est quand même pas souvent qu’on ferme un journal en se disant « ces pilleurs de tombes ignorants, xénophobes et analphabètes sont encore plus bêtes que je le pensais. »

Communication

Au vu de son récent exploit, la société Dove doit promettre qu’elle emploiera désormais sa machine à remonter le temps pour des buts plus louables que celui de se rendre dans les années 50 pour y embaucher du personnel pour son département marketing.

Lave littéralement plus blanc.

Je sais qu’une bonne partie du clip s’est perdue en route avant d’atterrir sur nos réseaux sociaux et qu’initialement, le résultat était moins maladroit ; après tout, c’est juste une pub : ce n’est pas supposé être méchant, juste bête. Malgré tout, on se demande comment personne chez Dove n’a senti le vent venir. La controverse potentielle était tellement évidente que même leurs meubles auraient dû la remarquer.

Je travaille dans l’électricité, alors le jour où la moitié de l’Europe en est privée par ma faute pendant tout un hiver, vous pourrez considérer que j’ai commis un couac à peu près comparable.

On dira « il a fait une Dove ».

Mathématiques

Petit problème pour les amoureux des maths : lorsque la police grecque déclare que « 15 à 20 manifestants ont pénétré dans l’enceinte de l’ambassade d’Espagne », puis ajoute avoir procédé à « 19 arrestations », à combien au maximum monte le nombre de personnes qui ont dû prononcer la phrase « mais puisque je vous dis que je travaille ici » à l’attention des policiers ?

Culture

Il faut que quelqu’un fasse redescendre sur Terre l’ambassadeur israélien aux Nations Unies, qui a déclaré que la sortie des États-Unis de l’Unesco précipiterait l’avènement d’une nouvelle ère, durant laquelle il y aurait un prix à payer pour pratiquer la discrimination à l’encontre de l’état hébreux : l’Unesco est l’organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, bien sûr que les USA allaient se retirer !

Allons, Israël, arrêtez de ramener tout à vous, on vous rappelle que vous détestez quand nous on fait ça.

Société

On espère que le type qui a acquis une note manuscrite d’Einstein sur le bonheur pour 1.56 millions de dollars y a lu « l’argent ne fait pas le bonheur », sinon on ne sait vraiment pas sur quoi il s’appuiera lorsqu’il réalisera ce qu’il vient de faire.

Einstein était surtout connu pour ses citations sur la vie, qu’il rédigeait avec son grand ami, le Dalaï Lama.

Hélas, la citation est la suivante : « une vie tranquille et modeste apporte plus de joie que la recherche du succès, qui implique une agitation permanente. » Typiquement le genre de pensée qui a dû inspirer Einstein toute sa vie.

Quoi qu’il en soit, s’il existe de nombreuses raisons d’admirer le célèbre physicien, la philosophie ne devrait pas en faire partie. Mais après tout, il en faut pour tous les goûts ; on peut penser que l’heureux acquéreur ne va pas tarder à casquer pour s’offrir un exercice de calcul simple solutionné par Victor Hugo.

Publicités
commentaires
  1. chayann dit :

    Tres tres beau billet, notamment avec le probleme de maths, où je reponds: au moins 4…
    Tjrs Extra

  2. Labo dit :

    Merci ! C’est toujours un plaisir d’accueillir des collègues mathématiciens !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s