Revue de printemps : enzymes et réseaux sociaux

Publié: 22 avril 2018 dans Revue de presse

Parmi mes lecteurs les plus réguliers, ceux qui sont vraiment très perspicaces auront peut-être remarqué que je n’aime pas tellement Donald Trump. Eh bien c’est vrai. Je ne vais pas vous mentir, si on devait le mettre dans une fusée qu’on enverrait dans le Soleil, lors de la manifestation « sauvons Donald » qui s’organiserait pour lui épargner ce sort, je serais plutôt dans les rangs du fond.

Toutefois, lorsqu’on entend parler de destitution selon les résultats de l’enquête sur les ingérences russes durant les élections, je ne sais toujours pas si je souhaite voir ça ou non. Évidemment que les raisons de s’en réjouir rempliraient un bottin, mais ça signifierait remplacer un mégalomane amoral et bête par un zélote immoral et conservateur convaincu que Jésus lui parle. Ça reviendrait à remplacer un problème par un tout autre problème.

Il vaut peut-être mieux que ceux qui l’ont porté au pouvoir voient par eux-mêmes qu’il ne fera pas de miracle, finalement c’est un peu ce qui s’est passé avec Obama… Même si ça revient à vivre encore trois ans à Pompéi, en croisant les doigts pour qu’un tweet ne précipite pas la fin du monde.

International

La guerre commerciale qui se dessine entre Chine et USA promet d’être épique, puisqu’elle oppose le pays qui a rédigé « l’Art de la Guerre » à celui à qui on doit « l’Art du Deal ». Entre l’empereur qui se la joue président et le président qui se la joue empereur, tout est réuni pour une lutte acharnée, tant sur les marchés que sur les réseaux sociaux.

« Nous nous battrons sur Twitter, nous nous battrons sur Facebook, nous nous battrons sur Instagram… »

Alors que la France va retirer sa Légion d’honneur à Bachar al-Assad, et tandis qu’une procédure similaire a déjà touché Lance Armstrong, Harvey Weinstein ou encore John Galliano, le gouvernement doit promettre qu’ils va revoir son système d’attribution de la plus haute distinction du pays des droits de l’homme.

« Droits de l’Homme Harvey, pas droits des hommes… »

On trouve beaucoup de grands noms parmi les détenteurs de la Légion d’honneur, mais aussi parmi ceux qui l’ont refusée et on comprend facilement pourquoi ; lorsqu’une distinction est accordée à la fois à Assad et à l’Abbé Pierre, elle ne veut juste rien dire du tout.

National

Maintenant que La Poste a lancé sa campagne « Oui je veux », visant à nous convaincre de retirer nos autocollants « pas de pub svp » de nos boîtes aux lettres en nous laissant choisir quelles publicités on souhaite, le Géant Jaune doit réaliser que cette offre existe déjà depuis longtemps, sous la forme d’autocollants « pas de pub svp ».

Sérieusement la Poste, arrêtez de vouloir encombrer nos boîtes aux lettres, on sait que vous faites ça pour « préserver des emplois » (sic), mais, d’une part, on n’y croit pas une seconde et, d’autre part, les déchets sont méchamment taxés dans nos patelins, à deux balles le petit sac poubelle ça fait cher payé pour vos pubs. Et puis on passe déjà assez pour des cons avec le nombre de Suisses qui vont jeter leurs poubelles en France sans encore augmenter le volume de nos déchets.

Après que les remontées mécaniques de Crans-Montana soient restées à l’arrêt quelques jours pour des raisons de bisbilles financières entre communes et exploitants, mes concitoyens qui se fichent des Français et de leur grève SNCF doivent trouver un meilleur argument que « nous c’est pas pareil », car ça a beau être vrai, là c’est plutôt un argument en faveur des Français.

Parce qu’on est d’accord ou non sur le fond, mais eux aux moins, ils gueulent pour des raisons d’acquis sociaux et de défense des travailleurs. Tandis qu’à Crans, on ne sait pas vraiment pourquoi toutes ces machines sont restées au point mort, mais on peut être relativement sûr que ça n’avait rien à voir avec des questions d’acquis sociaux.

Et puis honnêtement, quitte à être coincé quelque part, autant que ça soit à Paris qu’à Crans-Montana.

Les municipaux de la commune de Lully qui ont rédigé le questionnaire pour obtenir la naturalisation en y faisant figurer des questions sur la date de naissance de Federer, celle de Shaqiri (Shaqiri ??), les noms des joueurs du Gottéron Hockey Club, l’emplacement du siège de l’UCI, ou même ce que peut bien signifier « UCI », doivent maintenant s’atteler au questionnaire pour le permis de conduire.

« UCI » signifie « Union Cycliste Internationale ». Comme on pensait tous que le cyclisme était directement géré par les pharmas, on aura au moins appris quelque chose.

Parce que je trouverais hilarant de voir nos pauvres jeunes s’astreindre à apprendre les détails techniques des voitures des 24 heures du Mans, les noms des coureurs de la TransAfricaine Classique, ceux des bourgades traversées par le Paris-Dakar, etc.

Technologie

Ne vous inquiétez pas trop pour cette histoire de fuite de données personnelles sur Facebook ; certes, la chose est à prendre au sérieux, mais il y a fort à parier que la plupart des victimes ont davantage de raisons de se sentir embarrassées que menacées.

Parce que finalement, Big Brother a surtout appris que vous comprenez mieux l’algèbre si on remplace les lettres par des dessins, que personne n’a encore osé vous dire qu’on s’en fout que vous ayez couru 7 kilomètres samedi dernier, que vous faites absolument tous partie des 1% de personnes capables de trouver un prénom qui commence par « Z » et qu’un nombre étonnamment élevé de gens aiment votre photo d’émincé à la zurichoise.

Il a aussi appris qu’on peut vous demander d’accomplir des calculs d’une complexité phénoménale, mais pas de conjuguer correctement le verbe avoir.

Science

Les chercheurs qui, en observant un certain type d’enzyme se nourrissant de plastique, en développèrent accidentellement une forme plus vorace, doivent nous promettre de ne jamais s’atteler à l’étude d’un virus mortel.

Aussi, et bien qu’on soit en droit de se réjouir d’être en passe de concevoir une chose apte à assainir les océans, il nous faut lui trouver un meilleur nom que « PETase ». Parce que si on commence à parler de « balancer des PETase à la mer pour qu’elles y fassent le ménage », ça va faire des histoires.

Santé

On sait que la grande distribution va bientôt se lancer dans la vente de médicaments en Suisse, ce qui soulève la question suivante : est-ce qu’on parle bien de cette même grande distribution qui ne contrôle pas la composition de ses lasagnes ?

Sports

On espère que le journaliste RTS qui a commenté la rencontre entre le FC Messi et Rien-à-Foutre United en Ligue des Champions avait emmené des sous-vêtements de rechange au Camp Nou, parce que sinon son trajet de retour à l’hôtel a dû lui être très inconfortable.

En tous cas c’est trop tard pour lui poser la question, parce qu’il est probablement mort de chagrin à l’heure qu’il est.

Au moins, on aura tous appris qu’il est manifestement possible d’attraper simultanément plusieurs orgasmes rien qu’en prononçant un nom.

Publicités
commentaires
  1. chayann dit :

    La conjugaison de avoir à(!) toujours laissé de coté des personnes plus tournées vers les mathématiques…
    Très beau billet comme toujours !

  2. Labo dit :

    Oui, à ce niveau de maîtrise on peut bien pardonner une petite faute dans une si longue phrase. Merci !

Répondre à Labo Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s